La barrière et le niveau: suivi de Les classes de la société

Auteur : Edmond Goblot

Asin B071CQ9TS3

Résumé : Cet édition comprend :
– La barrière et le niveau, Felix Alcan, Paris, 1925 ;
– Les classes de la société, article de 30 pages, paru dans la « Revue d’économie politique », vol.13, 1899, p.30-60.

Goblot définit la bourgeoisie avant tout en termes de caractéristiques culturelles. La bourgeoisie est une réalité sociale en raison de sa cohésion culturelle. Afin de maintenir une supériorité qui la distingue des classes inférieures, et en l’absence de barrières légales, la bourgeoisie s’efforce de multiplier et de renouveler les moyens culturels qui la défendent de toute interpénétration.

La distinction est l’élément clé de la mentalité bourgeoise.
Cinquante ans plus tard, Pierre Bourdieu reprendra cette idée dans son ouvrage La Distinction. Par sa distinction, le bourgeois vise à obtenir la considération des autres groupes sociaux, mais non les privilèges de la vieille aristocratie. Ainsi, toute démarcation sociale est à la fois barrière et niveau: la barrière est constituée des éléments qui ne sont pas accessibles aux autres membres de la société, et le niveau correspond aux critères de reconnaissance pour une communauté sociale.

Source Wikipédia consultée le 10 avril 2017.