Le taxi fantôme

couverture

Auteur : Tristan Bernard

Asin B078WVDTRZ

Présentation  : Thomas Trimeau était démobilisé depuis deux jours. Il n’avait pas été fâché, après quatre ans d’absence, de retrouver son taxi. A la mobilisation, il était chauffeur depuis déjà trois ans, après avoir mené un fiacre à cheval pendant une bonne douzaine d’années. Durant toute la campagne, il avait servi au T. P. (Transport du Personnel), et mangé des milliers de kilomètres en trimballant des poilus dans son camion sur les routes de Woëvre, de Champagne et d’Artois. Ils étaient trois dans le groupe, qui soupiraient après leur bonne vie de taxi  ; d’autant que, par des camarades, on entendait dire qu’à Paris on faisait des journées fabuleuses, malgré le prix du «   coco  », très rare encore, mais dont on trouvait toujours un bidon par-ci par-là, dès l’instant qu’on savait un peu se dégrouiller.
Extrait.