Le subjectivisme: suivi du Petit manuel individualiste

couverture

Auteur : Han Ryner

Asin B077M32Z2N

Présentation  : « Refusant toute doctrine imposée et déniant la séparation, qu’il estime artificielle, en nations et en classes, il se montre toujours très sceptique quant à l’efficacité des révolutions violentes, leur préférant les méthodes de non-coopération. Mais il considère qu’aucune société réellement humaine ne pourrait advenir sans une révolution intérieure opérée par chaque individu en lui-même.
Han Ryner est principalement influencé par les penseurs de l’Antiquité classique, particulièrement les stoïciens. En ce sens, il prône une sagesse qui conduit à accepter l’inévitable, ce qui ne peut être changé ou vaincu. Puisque l’individu ne peut détruire certaines oppressions liées à la nature sociale de son humanité, il doit les accepter avec l’indifférence qu’il a face aux phénomènes physiques.
Han Ryner préconise une libération intérieure et non une révolution sociale, collective et violente. Selon lui, l’individu doit agir pour lui, en se délestant des conditionnements extérieurs, en écoutant ses propres pulsions et besoins et en n’obéissant que lorsque la préservation de son individualité est en jeu. »
Source: fiche wikipédia qui résume bien le propos de H.Reyner.