La Divine Comédie

couverture

Auteur : Dante

Asin B076582X5Q

Présentation : La Divine Comédie est l’œuvre de Dante la plus célèbre et l’un des plus importants témoignages de la civilisation médiévale. Connue et étudiée dans le monde entier, elle est tenue pour l’un des chefs-d’œuvre de la littérature.

Elle est également considérée comme le premier grand texte en italien : la langue dans laquelle elle est écrite a eu une influence considérable sur l’idiome moderne de la péninsule. Pour écrire son œuvre, Dante a été très largement inspiré par le sanglant conflit qu’il a lui-même vécu en Italie, opposant les Guelfes et les Gibelins (1125-1300).

Du point de vue littéraire, Dante fait référence explicite à l’Énéide et à l’Apocalypse de Paul, les deux textes antiques les plus connus dans le genre des récits de voyage.

Le poème est divisé en trois parties appelées cantiche (pluriel italien pour cantica) : Inferno (Enfer), Purgatorio (Purgatoire) et Paradiso (Paradis), chacune composée de trente-trois chants (excepté l’Enfer qui contient un chant préliminaire).

Le poète narre un voyage à travers les trois règnes supraterrestres qui le conduira jusqu’à la vision de la Trinité. Sa représentation imaginaire et allégorique de l’au-delà chrétien est un sommet de la vision médiévale du monde développée par l’Église catholique romaine.

L’œuvre connut immédiatement un succès extraordinaire et contribua de manière déterminante au processus de consolidation du dialecte toscan comme langue italienne. Le texte, dont on ne possède pas l’autographe, fut copié dès les premières années de sa diffusion, et jusqu’à l’avènement de l’imprimerie, en un grand nombre d’exemplaires manuscrits. Parallèlement, se diffusa la pratique de la glose et du commentaire, donnant vie à une tradition de lectures et d’études dantesques jamais interrompue.

Source: Fiche Wikipédia consultée le 20/09/2017.