Archives par mot-clé : Japon

Bushido

Bushido width=Auteur:Inazo Nitobe
L’auteur développe l’éthique du Bushido, et explique ses ramifications dans la société de l’ancien Japon. Il nous la fait connaître en faisant des comparaisons avec ce qui est familier aux Occidentaux.
Prix : 2,95 euros  Acheter sur Amazon

Introduction à l’art chinois et japonais

Introduction à l’art chinois et japonais width=Auteur:Laurence BinyonPour la plupart d’entre nous, l’art de la Chine et du Japon, quelle que soit la force de son attrait et de son pouvoir sur notre sensibilité, apparaît étrange, ou contient du moins une grande part d’étrangeté. En face d’une vieille peinture ou d’une antique statue d’Extrême-Orient, nous pouvons nous sentir charmés par la ligne et la couleur, par des formes expressives et un travail exquis ; mais, derrière toutes ces apparences, quelque chose demeure caché que nous avons toujours le désir passionné de comprendre.

Qu’y avait-il dans l’esprit des hommes qui créèrent ces chefs-d’œuvre ? Quels désirs, quelles aspirations cherchèrent-ils à satisfaire ? Quelles conceptions de l’homme et de la nature s’efforcèrent-ils d’exprimer ? Quelle idée se faisaient-ils de l’art lui-même et de son rôle dans la vie ? Avaient-ils formulé une théorie de l’art, et cette formule peut-elle se comparer aux théories qui ont prévalu en Europe ? Quel était leur point de vue critique ? Ou bien encore, en quoi consistait l’objet principal de leur art, quel sens possédait-il pour eux et comment se plaisaient-ils à le traiter ?

De telles questions se posent tout naturellement à notre esprit. Je vais tenter d’y répondre dans ce petit livre. Et comme notre but est d’amener le lecteur à pénétrer la pensée propre de l’Orient, je citerai, autant que possible, toutes les paroles et tous les écrits d’artistes et de critiques qui me paraîtront utiles à cet objet, et je m’efforcerai de dégager et de faire ressortir les idées principales qu’ils expriment ou qu’ils impliquent.

Laurence Binyon

Prix : 2,73 euros  Acheter sur Amazon

Littérature japonaise

Littérature japonaise width=Auteur:W.G. Aston
« Les Japonais ont une littérature volumineuse, vieille de plus de douze siècles et qui, jusqu’à ce jour, n’a été que fort imparfaitement explorée par les savants européens. »,
W G Aston, 191
PÉRIODE ARCHAÏQUE
Introduction. Chants. Rituels sintoïstes
PÉRIODE NARA (VIIIe SIÈCLE)
I. — Prose de la période Nara. Le Koziki
II. — La poésie japonaise en général. Le Manyociou
La poésie Nara
Quelques Tanka
PÉRIODE CLASSIQUE HEIAN (800-1186)
I. — Introduction
II. — La Poésie. Le Kokinciou
III. — Prose. La préface du Kokinciou. Tosa Nikki. Takétori
Monogatari. Isé Monogatari. Ouvrages moins importants
IV. — Ghenzi Monogatari
V. — Makoura no Soci
VI. — Ouvrages de second ordre
VII. — Yéigoua Monogatari et O-Kagami
PÉRIODE KAMA KOURA (1186-1332)
I. — Introduction
II. — Ouvrages historiques
III. — Tchômei et le Hôziôlci
Poésie
Ouvrages en chinois
PÉRIODES NAMBOKOU-TCHÔ ( 1332-1392)
ET MOUROM ATCHI (1 392- 1 603)
I. — Introduction. Zinkôciôtôki. Taihéiki
II. — Kenkô et le Tsouré-dzouré-gousa
III. — Poésie. Le Nô ou drame lyrique. Kiôghen ou la Farce.
PÉRIODE YÉDO (1603-1868)
I. — Introduction. Taikôki
II. — Les Kangakouça (érudits en chinois)
III. — Le XVII6 siècle : Littérature populaire; Saïkakou; Histoires pour les enfants ; Tchikamatsou et le drame populaire
IV. — La poésie du XVIIe siècle. Haïkaï ou Hokkou. Haïboun. Kiôka • 278
V. — XVIIIe siècle : Kangakouça. Romans. Ziçô et Kiséki.
Zitsourokou-Mono. Vasôbiôyé. Drame populaire.
VI. — XVIIIe siècle (suite) : Vagakouça ou savants en antiquités japonaises
VII. — XIXe siècle : Hirata. Kangakouça. Les sermons Singakou. Littérature bouddhiste
VIII. — xixe siècle (suite) : La littérature d’imagination ……
PÉRIODE TOKIO (1868-1900)

Prix : 2,92 euros  Acheter sur Amazon

Le Japon inconnu

Le Japon inconnu width=Auteur:Lafcadio Hearn
« Les chapitres qui forment le présent volume sont extraits de Glimpses of unfamiliar Japan l’une des premières oeuvres de Lafcadio Hearn.
Dans cette suite d’esquisses, l’auteur s’est efforcé, de nous révéler l’âme japonaise en ce qu’elle a de plus spécifique.
Aussi s’est-il attaché à l’étude du peuple japonais, de. ses coutumes, de ses croyances, de.ses superstitions, donnant moins d’attention aux classes modernisées, européanisées, et à la population, des ports ouvert, influencée par le contact de la civilisation occidentale.
Cet ouvrage n’est, peut-être, que plus précieux pour la compréhension des facteurs psychologiques qui ont assuré la transformation matérielle et morale du Japon contemporain. »
Extrait de l’avant-propos du traducteur.
Prix : 2,85 euros  Acheter sur Amazon

Le Japon

Le Japon width=Auteur:Lafcadio Hearn
Lafcadio Hearn a écrit Le Japon en 1903, et il en corrigea les épreuves l’année même de sa mort, qui survint à Tokyo, le 26 septembre 1904.
II en avait composé les vingt principaux chapitres pour répondre à l’offre qui lui avait été faite d’une série de conférences à l’Université de Cornell, aux EtatsUnis.
Cette offre fut du reste retirée, à la suite de difficultés intérieures qui se produisirent dans cette université. Lafcadio Hearn a condensé, dans ces pages, toute l’expérience qu’il avait acquise en quatorze années d’une existence, pour ainsi dire, purement japonaise.
Il y a tenté, selon sa propre expression, une « Interprétation » de l’histoire de la civilisation, des moeurs et du caractère japonais. Il y a expliqué la formation de la société ancienne, la révolution moderne du Meiji, et il y met en lumière ce qu’il croit être l’esprit véritable de la nation.
Il y prévoit même, avec une étonnante perspicacité, un avenir qui s’est réalisé depuis, sous nos yeux. Le sujet, la méthode et les conclusions de cette pittoresque et pénétrante synthèse présentent de singulières analogies avec la Cité Antique de Fustel de Coulanges que, du reste, Lafcadio Hearn cite fréquemment. Ce livre pourrait s’intituler la Cité Extrême-Orientale, »
Marc Logé
Prix : 3,3 euros  Acheter sur Amazon