Physique et psychique de l’opium

Physique et psychique de l’opium
Auteur:Nguyen Te Duc, (A. de Pouvourville)

Un livre très précis d’un connaisseur, de l’Orient et de l’opium.
Décrit sa fabrication, son utilisation et ses effets.Il fumait lui-même de l’opium (voir Magioi, un aventurier taoiste, de JP.Laurent) de façon discrète.
Il n’en fait pas, par contre, l’apologie dans cet ouvrage, mais décrit de façon précise…
Le contexte :
« Au début du xxe siècle, non seulement l’opium était légal, mais la Chine avait été contrainte d’en produire (lors des deux guerres de l’opium). En 1906, plus de 40 000 tonnes d’opium étaient fabriquées, principalement en Chine (85% de la production4) et en Inde. »
« Durant toute la période de colonisation en Indochine Française, c’est l’État, par l’intermédiaire de la Régie de l’opium (R.O), qui s’était assuré le monopole de la production (la fabrique s’appelait une « bouillerie ») et de la vente de l’opium, en tirant de substantiels bénéfices qui constituaient une part importante du budget de la colonie. « . Source fiche wikipedia consulte le 12 novembre 2016.
Acheter sur Amazon