La Cité du Soleil

 Auteur: Tommaso Campanella
La Cité du Soleil est un dialogue entre un marin génois et un homme appelé « l’Hospitalier », un chevalier de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Le Génois donne les caractéristiques de cette cité qu’il aurait découverte. Cette forme dialoguée est une réminiscence du dialogue platonicien qui est également utilisée par Thomas More.
La ville est entourée de sept enceintes fortifiées. Elle est dirigée par un « métaphysicien. » Son économie est planifiée et de type collectiviste. On y pratique l’eugénisme sous la forme d’un plan de reproduction servant à conserver certaines caractéristiques physiques.
La cité suit l’égalité de toutes les personnes et les principes des lois naturelles qui se manifestent à travers l’observation des astres. L’astrologie détermine donc nombre des aspects de la vie de tous les jours des solariens et le partage du temps de travail. Campanella reprend explicitement à Platon la communauté des biens et l’aptitude des femmes à travailler et à gouverner.
Ce livre est postérieur de quatre-vingt six ans à Utopia de Thomas More.

Source: fiche Wikipédia consultée le 20/09/2017.
Acheter sur Amazon